Processus de fabrication de savon naturel

Processus de fabrication de savon naturel

Tout d’abord, un avertissement : fabriquer son propre savon demande plus de technique et de temps ! Faire son savon maison prend du temps et est un peu plus compliqué. Mais comment faire la fabrications de savons maisons ? Suivez nos conseils et notre recette !

Savon maison : le procédé à froid de fabrication du savon

Commençons par l’essentiel : qu’est-ce que le savon ? Il s’agit d’un mélange de soude caustique et d’huiles végétales, auquel on peut ajouter du parfum artificiels ou naturels. Le savon est obtenu par saponification à froid de ces ingrédients en un bloc solide à forte teneur en glycérine (résultat naturel de soude caustique et du mixtion d’huiles végétales).

Précautions à prendre pour la fabrication du savon solide 

Ingrédients de base pour la fabrication du savon

– Les huiles végétales et/ou les beurres végétaux sont nécessaires,

– du bicarbonate de soude,

– l’eau.

Les ingrédients optionnels pour rendre un savon parfait ? Des herbes séchées comme pétales de rose, lavande, huiles essentielles pour le parfum, de l’argile rouge ou verte pour la texture, des ingrédients exfoliants naturels (par exemple, du marc de café).

Huile végétale de pulpe d’argousier : Dans l’industrie cosmétique, l’huile d’argousier est l’une des huiles réparatrices les plus actives en raison de son véritable pouvoir de guérison.

Étapes de la préparation de vos savons

Nous allons vous donner la recette pour la préparation de savon d’amande douce fait maison. Préférez des ingrédients biologiques et de bonne qualité : rendez-vous au rayon de cuisine pour trouver les bons ingrédients. Comment savoir si les ingrédients sont adapté à votre peau ? En fait, l’astuce est simple : quand l’huile végétale est comestible, elle est bonne pour la peau !

– 100 gramme de l’huile d’olive

– 60 gramme de beurre karité

– 80 gramme d’huile de coco

– 35 gramme de pure soude acoustique

– 85 millilitre d’eau et 8 millilitre d’amande douce

Outils : batteur, thermomètre, récipient en verre, moule-savon.

Étapes de la fabrication de votre propre savon

Après avoir enfilé vos vêtements de protection, versez de l’eau dans un bocal en verre et diluez-la avec du bicarbonate de soude. Faites fondre l’huile de coco et le beurre de karité dans un bain-marie et ajoutez l’huile d’olive.

Quand la température des 2 mélanges est moins de 40 degrés Celsius, versez le mélange eau-soude dans l’huile et ajoutez l’huile d’amande douce et une trace d’arome pour commencer le processus de saponification. Mélangez bien le tout avec un fouet.

Il est préférable d’utiliser un équipement spécial pour fabriquer le savon. Sinon, lavez-la très méticuleusement après usage pour éliminer toute empreinte de soude corrosive. Attendez 48 heures pour que la pate de savon froid agisse, puis laver l’équipement en douceur à l’eau chaude et enlever la trace de saponification.

Observez le pH du savon à l’aide d’un test de pH ; le pH de la pate de savon maison doit se situer autour de 9 ou 10 . En dessous de ce niveau, ils sont violents.

Versez le mélange dans un moule. Des moules à savon en bois ou en papier pour la fabrication du savon sont disponibles dans le commerce. Vous pouvez aussi faire d’un distributeur de savon un distributeur de savon.

ventdebure